karla suarez

2-4 octobre, 2020. Luberon et pays d'Aix-Marseille, France.

La Caraïbe d’île en île: Guadeloupe, Cuba, Haïti.

En complicité avec Bernard Magnier, journaliste, ces rendez-vous proposent d’approcher les littératures de la Caraïbe à travers les livres de trois auteurs nés ou ayant des origines du côté de Cuba, de la Guadeloupe et d’Haïti: Estelle-Sarah Bulle, Louis-Philippe Dalembert et Karla Suárez.

Samedi 3 octobre à la bibliothèque d’Ansouis :

18h00 : Rencontre avec Karla Suárez. Lecture d’extraits du roman Le Fils du héros par Jean-Marc Fort.

20h00 Table ronde avec Estelle-Sarah Bulle, Louis-Philippe Dalembert et Karla Suárez. Lectures par Jean-Marc Fort et Pauline Huruguen. La littérature de la Caraïbe existe-t-elle ? Si oui, quels en sont les éléments constitutifs ? Le lieu de création influence-t-il l’écriture ? Écrit-on mieux à distance ? Comment des livres écrits (et publiés) en Europe pour la plupart sont-ils reçus dans les pays concernés ? Ces questions et d’autres encore sont abordées par Bernard Magnier en compagnie des auteurs invités.

Les nouvelles Hybrides, octobre2020. Plud d'info: www.lesnouvelleshybrides.com

karla suarez1er Festival para leer en Libertad, des rues aux réseaux.

Émission par vidéoconférence.
Mercredi 19  août.
19h00 (Mexique). 

Conduit par : Marina Taibo.
Entretien avec Mayra Santos-Febres et Karla Suárez.

Transmission par vidéoconférence : VOIR l'émission en Youtube.

 

Karla Suarez

Emission littéraire internationale, "Sursis Story" avec Karla Suárez.

Journaliste : Kerenn Elkaim

Mercredi 29  à 17h30 (Paris).

 

Transmission par vidéoconférence : VOIR l'émission en Youtube.

Karla Suarez

Le conseil de Los Llanos de Aridane (Sta. Cruz de Tenerife) transfère son Festival littéraire à une version en ligne avant ou confinement.

23 avril, 2020 : Cet après-midi, Karla Suárez nous parlera de La Havane dans ses romans, Yolanda Castaño sa vision de la poésie galicienne écrite par des femmes, Ángeles Mora nous offrira une visite de sa poésie, le grand José Balza nous laissera une perle de réflexion sur "la parole "et José Manuel Fajardo nous parlera de son premier roman.

 

Voir la vidéo : Karla Suárez parle de La Havane dans ces romans.

 

 

Vendredi 13 Mars à 18h00

Librairie Torcatis.

10, rue Mailly 66000 Perpignan.

Tel : 04 68 34 20 51 - Email : commande[@]librairietorcatis.com)

Dans le cadre de sa résidence translittéraire à l'Hôtel du Belvédère du Rayon-Vert de Cerbère. Lecture, discussion et dédicace avec Karla Suárez.

Más información: Librairie Torcatis.

karla suarez

Du 17 février au 16 mars.

Dans le cadre du programme RÉSIDENCE TRANSLITTÉRAIRE, Karla Suárez sera l'écrivain en résidence à Cerbère, France.

RÉSIDENCE TRANSLITTÉRAIRE c’est une résidence d’écriture plurielle pour romancières étrangères que permettrait à des romancières venues d’autres rivages de la Méditerranée, ou encore de plus loin, de co-écrire une œuvre dont chacune signerait un chapitre après la romancière précédente.

Ce projet est né a partir des Rencontres cinématographiques de Cerbère-Portbou et son directeur artistique Patrick Viret.

karla suarezLe roman La Havane année zéro de Karla Suárez figure parmi les lauréats du prix anglais PEN Translation Award.

Fiction, non-fiction, poésie, nouvelles, livres jeunesse... Les PEN Translates Awards ne s'imposent pas de limites, pour mieux couvrir le champ de la littérature mondiale et déceler les traductions vers l'anglais qui méritent d'être plus particulièrement distinguées.

L'édition anglaise de La Havane an zéro sortira dans le Royaume en 2021:

Havana Year Zero by Karla Suárez translated from the Spanish by Christina MacSweeney. Charco Press, June 2021. Country of origin: Cuba.

Pour voir la liste des vingt gagnants: English PEN.

karla suarez

Du 28 au 30 novembre.

Cayenne, Guyane.

Université de Guyana. Campus Trou Biran.

 

Salon du Livre International.

Pays invité: Cuba.

Plus d'info.

Submit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

karla suarez

Karla Suarez

Karla Suarez

 

Karla Suarez